top of page
  • Photo du rédacteurKatia

Changement pro ou perso?

Faire la différence entre les deux: voilà le hic!





Toute personne vit des transitions multiples - professionnel, privé, familial, géographique, etc - et à chaque fois c’est à nos ressources internes qu’on fait appel, on a tous nos outils et ça se passe plutôt bien.


Par contre, il y des changements ou transitions qui se présentent plus fortement que d’autres, à des moments-clés, on est pris de brouillard, on ne se comprend pas et on ne sait pas quoi en faire. Ce sont des phases fortes, des élans intérieurs qui nous mettent intérieurement sous pression si on ne les écoute pas dès les premiers signes, de vrais tsunami émotionnels! Sans parler malheureusement de dépressions, burn-out, démotivation…


Quand finalement on fait les premiers pas vers une réalisation de soi pour une vie plus épanouie, je constate qu’il y a souvent une tendance à projeter ses frustrations sur le côté professionnel uniquement.


Y-a-t-il une fuite dans le côté pro pour pallier à une vie personnelle qui n'est pas satisfaisante? Ou vice-versa? C'est pas évident de faire cette différence, ce type d’appel intérieur n’est pas anodin, ça appelle à un changement d’identité, à une posture intérieure à réajuster, et après seulement on s’occupe des affaires extérieures. Si on fait l’inverse, on peut recommencer l’opération ad aeternam.


Cette transition par laquelle on est appelés est d'abord personnelle, intime, la prise de conscience est ailleurs.

Une vie qui fait du sens pour soi est au-delà d'un métier qu'on exerce, c'est une vie où on est en équilibre dans chaque sphère.


Je voulais faire cette réflexion parce que je vois qu’il y a beaucoup de personnes qui peinent, qui fatiguent et qui projettent leur attention et leur frustration sur leur côté professionnel alors que ça ne concerne peut-être pas le professionnel, mais bien autre chose de bien plus profond et de bien plus personnel… à méditer


Donc pour résumer une transition de vie traite d'abord et surtout de soi-même et d'un changement d'identité profond.


Fuir et mettre l'accent sur une solution plutôt qu'une autre sans être allés voir de quoi il s’agit d’abord, c'est compliquer les choses, c’est manquer les étapes, c’est de courir de solution en solution en pensant que ce n'est jamais la bonne…alors qu’il suffirait juste d’écouter cet élan qui arrive et suivre son mouvement et ses étapes.


On n’a pas à le faire seul, c’est même long et très limité de le faire seul, la clé est de s’entourer des bonnes personnes qui vont pouvoir nous aider dans cette étape de vie.



Katia



 
La Via Lattea
Mentorat & Accompagnements à 360° en 1:1 pour les personnes prêtes à s’engager & à se réaliser pleinement

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page